bronca

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De l’espagnol bronca (« tumulte ») → voir broncher.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
bronca broncas
\bʁɔ̃.ka\

bronca \bʁɔ̃.ka\ féminin

  1. En tauromachie, manifestation bruyante du public en signe de désapprobation ou mécontentement.
    • le maestro Julio Aparicio, apparemment secoué de sa torpeur par la bronca dont il est l’objet, égrène trois ou quatre véroniques d’une beauté si noble et si lente qu’on pourrait la dire statutaire. (Annie Maïllis, Michel Leiris, l’écrivain matador, Éditions L’Harmattan, 1998).
  2. (Figuré) Tumulte, scandale, tollé.
    • Le site d’hébergement d’images américain Imgur fait face à une bronca de ses utilisateurs. (Florian Reynaud, « Les utilisateurs du réseau social Imgur en rogne contre la censure des contenus adultes », Le Monde.fr, 4 juin 2015)
    • Une bande de jeunes gars est sortie du souterrain sous une bronca terrible. (Bernard Foglino, Le Théâtre des rêves, 10/18, 2008, p. 198)

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Féminin substantivé de bronco.

Nom commun[modifier]

bronca \ˈbɾon.ka\ féminin

  1. Dispute.
  2. Réprimande.
  3. Bagarre.
    • Buscar bronca.
      Chercher la bagarre.
  4. Bronca.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Forme d’adjectif[modifier]

Genre Singulier Pluriel
Masculin bronco
\ˈbɾoŋ.ko\
broncos
\ˈbɾoŋ.kos\
Féminin bronca
\ˈbɾoŋ.ka\
broncas
\ˈbɾoŋ.kas\

bronca \ˈbɾon.ka\ féminin

  1. Féminin de bronco.

Portugais[modifier]

Étymologie[modifier]

De bronco.

Nom commun[modifier]

bronca \Prononciation ?\ féminin

  1. Réprimande.

Forme d’adjectif[modifier]

bronca \ˈbɾon.ka\

  1. Féminin de bronco.