châtain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de châtaigne.

Nom commun 1[modifier]

Invariable
châtain
\ʃɑ.tɛ̃\

châtain \ʃɑ.tɛ̃\ masculin singulier

  1. Couleur brun moyen de la châtaigne, souvent en parlant des cheveux. #8B6C42

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin châtain
\ʃɑ.tɛ̃\
châtains
\ʃɑ.tɛ̃\
Féminin châtaine
\ʃɑ.tɛn\
châtaines
\ʃɑ.tɛn\

châtain \ʃɑ.tɛ̃\ masculin

  1. Personne dont les cheveux sont de couleur châtain.
    • Puis, Madeleine, une châtaine dorée, plus fluette, d’une beauté rêveuse, affinée par des goûts délicats de musicienne fit un mariage d’amour (Émile Zola, Fécondité, Éditions L’Harmattan, 1994)

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin châtain
\ʃɑ.tɛ̃\
châtains
\ʃɑ.tɛ̃\
Féminin châtaine
\ʃɑ.tɛn\
châtaines
\ʃɑ.tɛn\
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
châtain châtains
\ʃɑ.tɛ̃\

châtain \ʃɑ.tɛ̃\

  1. De couleur châtain, souvent en parlant des cheveux.
    • Signalement du chevalier de Maison-Rouge : cinq pieds trois pouces, cheveux blonds, yeux bleus, nez droit, barbe châtaine, menton rond, voix douce, mains de femme. (Alexandre Dumas et Auguste Maquet, Le Chevalier de Maison-Rouge, 1845)
    • Mesnil André a sorti sa glace et son peigne, et cultive comme une plante rare sa belle barbe châtain. (Henri Barbusse, Le Feu, Chapitre II, 1916)
    • On distingue sept teintes naturelles de cheveux, réparties, en France, selon les proportions suivantes : 50 % de cheveux châtains, 20 % de cheveux gris, 10 % de cheveux blonds et noirs, 5% de cheveux roux et 2,5% de cheveux bruns et blancs. (Pierre Bouhanna, Soigner et entretenir ses cheveux: Les nouveaux traitements du cheveu, Alpen Editions s.a.m., 2006, p.14)
  2. Ayant les cheveux de cette couleur.
    • Jamais il n’avait vu une beauté plus correcte. Grande, magnifique, elle était une Junon châtaine, d’un châtain doré à reflets blonds. (Émile Zola, Une page d’amour, Première partie, ch. I, G. Charpentier, Paris, 1878, p. 13)
    • Les deux enfants, du reste gracieusement attifées, et avec quelque recherche, rayonnaient ; on eût dit deux roses dans de la ferraille ; leurs yeux étaient un triomphe ; leurs fraîches joues riaient. L’une était châtaine, l’autre était brune. (Victor Hugo, Les Misérables, tome I, livre quatrième, 1890)
Note[modifier]
Cet adjectif s’accorde en genre traditionnellement, mais il est souvent invariable aujourd’hui, en particulier après couleur : la couleur châtain.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]