chuter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) (1823) Dénominal de chute, dérivé de choir.
(Verbe 2) (1834) Dérivé de chut.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

chuter \ʃy.te\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tomber sous l’action de son propre poids, choir.
    • Les tuiles moussues chutent en dégringolades sur les hauts pavés bossus. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • Donc, camarade, te seront ennemis — de manière haute, lucide et conséquente — non seulement gouverneurs sadiques et préfets tortionnaires, non seulement colons flagellants et banquiers goulus, non seulement macrotteurs politiciens lèche-chèques et magistrats aux ordres, mais pareillement et au même titre, journalistes fielleux, académiciens goîtreux endollardés de sottise, ethnographes métaphysiciens et dogonneux, théologiens farfelus et belges, intellectuels jaspineux, sortis tout puants de la cuisse de Nietzsche ou chutés calenders-fils-de-Roi d’on ne sait quelle Pléiade, les paternalistes, les embrasseurs, les corrupteurs, les donneurs de tapes dans le dos, les amateurs d’exotisme, les diviseurs, les sociologues agrariens, les endormeurs, les mystificateurs, les baveurs, les matagraboliseurs, et d’une manière générale, tous ceux qui, jouant leur rôle dans la sordide division du travail pour la défense de la société occidentale et bourgeoise, tentent de manière diverse et par diversion infâme de désagréger les forces du Progrès — quitte à nier la possibilité même du Progrès — tous suppôts du capitalisme, tous tenants déclarés ou honteux du colonialisme pillard, tous responsables, tous haïssables, tous négriers, tous redevables désormais de l’agressivité révolutionnaire. — (Aimé Césaire, Discours sur le colonialisme, 1950, pages 38-39)
  2. (Théâtre) Faire un flop, un four, ne pas réussir.
    • Cette pièce a chuté. — (Littré)
  3. (Jeux) Rater son contrat en n’effectuant pas le nombre de levées prévues.
    • Le Bulletin de ce matin commente la donne du premier quart de finale. Un beau chelem, malheureusement chuté sur entame carreau. — (clairebridge.blogspot.com)
  4. Baisser fortement.
    • Le dollar a chuté de cinq centimes d’euros.
    • Après avoir culminé à 130 millions d’euros, la valorisation de l’entreprise a chuté à 56 millions d’euros sur les douze derniers mois.
    • La vague de froid sera accompagnée de fortes rafales de vent. La température va chuter à -50°C dans le Dakota du Nord entre mardi et jeudi. — (France Info et Agence France-Presse, États-Unis : une vague de froid polaire va faire chuter les températures jusqu'à -50 °C, 29 janvier 2019 → lire en ligne)

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

chuter \ʃy.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Inviter un acteur, un chanteur à se taire, en criant « chut ! ».
    • Ce ténor a été chuté à sa seconde mesure.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]