circonscrire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1694) Du latin circumscribere, limiter, tracer un cercle autour.

Verbe [modifier le wikicode]

circonscrire \siʁ.kɔ̃s.kʁiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens propre) Enfermer dans des limites.
    • Ils cherchaient à établir un mémorial des événements, à en circonscrire le territoire, à en expliquer le déroulement. — (Jean-Marc Moriceau, Histoire du méchant loup, Fayard, 2007)
    1. (Architecture) Délimiter un espace.
      • Une cloison ou une demi-cloison permet de circonscrire l’espace […] — (Michel Lessard, ‎Gilles Vilandré, La maison traditionnelle au Québec, Éditions de l'Homme, 1974, page 233)
      • Sous la tente maure, une petite loge de tissus isole parfois la couche conjugale, tandis que sous la tente bédouine , une cloison de roseau circonscrit le horma (pluriel : harem), l'espace intime réservé à une épouse et à ses jeunes enfants. — (Olivier D’Hont, Techniques et savoirs des communautés rurales : approche ethnographique du développement, Karthala, 2005, chap. 14, page 172)
    2. (Lutte contre l’incendie) Cerner le territoire qui est la proie des flammes.
      • Cependant, les récits de 1969 nous indiquent qu’il ne fallut que vingt minutes aux pompiers pour circonscrire l’incendie. — (Rebecca C. Thompson, Le Feu et la Glace, Alisio, 2020)
    3. (Géométrie) Tracer une figure en contenant exactement une autre.
      • Pour circonscrire un carré autour d’un carré donné. — (Jean Pierre Thénot, Traite de perspective pratique pour dessiner d’après nature, Avanzo, 1845, page 25)
    4. (Chirurgie) Définir le contour.
      • La ligature ne peut être appliquée sur une tumeur à base large qu’à la suite d’une opération préalable consistant à pédiculiser la tumeur. En réalité, il ne s’agit pas de constituer un véritable pédicule, mais de permettre au fil de circonscrire la tumeur en totalité […] — (Jean Casimir Félix Guyon, Éléments de chirurgie clinique, Libraire J-B. Baillière et Fils, 1873, page 248)
    5. (Botanique) limiter l’expansion.
      • Et cependant si l’on pouvait circonscrire les racines de ces plantes, que de charmants ornements de jardin n'en formerait-on pas ! — (Flore des serres et des jardins de l’Europe, volume 8, L. Van Houtte., 1853, page 210)
    6. (Pathologie) Évaluer l’étendue.
      • Le point important est de circonscrire l’inflammation et de prévenir la formation du pus. — (Jean Cruveilhier, Anatomie pathologique du corps humain, Chez J. B. Baillière, 1835)
    7. (Urbanisme) Marquer le contour.
      • La bourgade dut donc regrouper plusieurs maisons, comme les autres villages iroquoiens, mais il est tout à fait impossible d’évaluer l’importance relative de ce village et de le circonscrire. — (Claude Chapdelaine, La maison longue iroquoienne de Lanoraie, Gouvernement du Québec, Ministère des Affaires culturelles, 1985, page 17)
  2. (Figuré) Limiter un domaine. → voir circonscrire un problème
    • En effet, tandis qu’elle agit en tant que lieu, puisque les personnages se trouvent «dans» la cohue et qu’elle circonscrit les contours de l’espace dans lequel elle se manifeste, elle est aussi l’indice d’une «ère» […] — (Claudia Bouliane, L’adolescent dans la foule: Aragon, Nizan, Sartre, Les Presses de l’Université de Montréal, 2018)
    1. (Éducation) Définir précisément.
      • L’élaboration des contenus exige donc une certaine habileté à circonscrire le contenu, à identifier clairement les objectifs […] — (Danielle Marquis, Louisette Lavoie, Enseignement programmé, enseignement modulaire, PUQ, 2011, page 86)
    2. (Philosophie) Restreindre le champ d’une proposition.
      • Ces approches avaient comme objectif de circonscrire le terrain du réalisme propositionnel. — (Laurent Cesalli, Le réalisme propositionnel, Vrin, 2007, page 91)
  3. (Pronominal) Se restreindre.
    • Je ne m’enfermai pas trop à l’étroit, j’y serais mort d’étouffement ; mais je me circonscrivis dans un cercle d’esprits actifs, studieux, spéciaux, absorbés, ennemis des chimères, [...] — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 207)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]