cotylédon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : cotyledon

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin cotylēdon, du grec ancien κοτυληδών, kotulēdṓn (« cavité ») attesté chez Hippocrate au sens de « vaisseaux à l’orifice de l’utérus ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cotylédon cotylédons
\kɔ.ti.le.dɔ̃\
Les deux cotylédons d’une graine de Jacaranda mimosifolia en phase de germination. (définition n°2)

cotylédon \kɔ.ti.le.dɔ̃\ masculin

  1. (Anatomie) Chacun des deux lobes qui forment le placenta.
  2. (Par analogie) (Botanique) Feuille insérée sur le premier nœud de l’embryon végétal né de graine.
    • Les deux cotylédons d’une fève, d’un haricot, etc.
    • Comme un cotylédon qui cherche à crever la terre, l’incisive exiguë cherche à paraître à travers la chair sensible et rose qui résiste. — (Lucie Delarue-Mardrus, Comme tout le monde, J. Tallandier, page 169)
    • J’allais donc, grattant à la dérobée le jardin d’essai, surprendre la griffe ascendante du cotylédon, le viril surgeon que le printemps chassait de sa gaine. — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 31.)
  3. (Botanique) Synonyme de nombril de Vénus (espèce de plantes).

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]