défunt

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin defunctus (« mort », « décédé », « défunt ») issu du verbe defungi (« accomplir »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin défunt
\de.fœ̃\
défunts
\de.fœ̃\
Féminin défunte
\de.fœ̃t\
défuntes
\de.fœ̃t\

défunt \de.fœ̃\ masculin

  1. Décédé, mort.
    • Pavane pour une infante défunte.
    • Ma défunte mère.
    • Défunt mon père.
    • Fils aîné de père et de mère défunts.
    • Cet enfant est lord Fermain Clancharlie, fils légitime unique de lord Linnœus Clancharlie, baron Clancharlie et Hunkerville, marquis de Corleonc en Italie, pair du royaume d’Angleterre, défunt, et d’Ann Bradshaw, son épouse, défunte. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
  2. (Figuré) Détruit.
    • Figure mélancolique, il méditait profondément devant le monceau de ferraille et de cendres qui représentait sa défunte motocyclette. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 64 de l’éd. de 1921)

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin défunt
\de.fœ̃\
défunts
\de.fœ̃\
Féminin défunte
\de.fœ̃t\
défuntes
\de.fœ̃t\

défunt \de.fœ̃\ masculin

  1. Personne décédée.
    • Advienne que pourra, il doit l’assister auprès du défunt, jusqu’à la mise en fosse et monter avec elle la garde funèbre, […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Les enfants du défunt, de la défunte.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]