déshonnête

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de honnête avec le préfixe dés-.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
déshonnête déshonnêtes
\de.zɔ.nɛt\

déshonnête \de.zɔ.nɛt\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est contre la pudeur, contraire à la bienséance.
    • Pensées, paroles déshonnêtes.
    • Langage déshonnête.
    • Actions, gestes déshonnêtes.
    • Livres déshonnêtes.
    • Fréquenter des milieux déshonnêtes.
  2. (Extrêmement rare en ce sens) Malhonnête ; improbe.
    • M. Hyacinthe jouit d’une excellente réputation. Il n’y a pas à craindre qu’il vous entraîne dans une aventure déshonnête. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 256.)
    • Serait-ce Dieu par hasard, messire archevêque, qui vous aurait commandé de détourner certains biens des Templiers ? dit alors d’Artois. Et pensez-vous que le roi qui est aussi le représentant de Dieu sur la terre, puisse tolérer en la chaire cathédrale de sa maîtresse ville un prélat déshonnête ? — (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 2, « La Reine étranglée »)

Synonymes[modifier le wikicode]

Qui est contre la pudeur et la bienséance (1) :

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]