dissipation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin dissipatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dissipation dissipations
/di.si.pa.sjɔ̃/

dissipation /di.si.pa.sjɔ̃/ féminin

  1. Action par laquelle une chose est dissipée ou se dissipe.
    • Dissipation de la chaleur.
    • Un monde est une enveloppe du ciel, qui enveloppe astres, terre et tout ce qui apparaît, qui s’est scindée de l’illimité, et qui se termine par une limite ou rare ou dense, dont la dissipation bouleversera tout ce qu’elle contient ; […]. (Épicure, Lettre à Pythoclès, traduction anonyme.)
  2. Action de consumer un bien par de grandes dépenses ; ces dépenses elles-mêmes.
    • Cette femme […] avait un goût décidé pour la dissipation et l’amusement : très bornée dans ses dépenses, elle ne pouvait se procurer les plaisirs dont elle était avide, ni consentir à s’en priver. (Marie-Jeanne Riccoboni , Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • Les dissipations du règne de Louis XV, les orgies de ce temps égoïste et funeste ont produit la génération étiolée chez laquelle les manières seules survivent aux grandes qualités évanouies. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  3. État d’une personne dissipée, d’une personne qui vit au milieu des plaisirs, qui se laisse distraire de son travail, de ses occupations.
    • La pauvre Marie abomina la dissipation de cette vie qui ne lui permettait plus d’être seule avec son Dieu. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin dissipatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

dissipation féminin

  1. Dissipation, ruine.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin dissipatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

dissipation

  1. Dissipation.