distraire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin distrahere, de dis, « séparé », et trahere, « tirer ».

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

distraire transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Détourner de quelque application.
    • La situation dans laquelle se trouvaient le chevalier noir et Cédric était devenue vraiment dangereuse, et elle l’eût été davantage encore si les archers restés dans la barbacane n’eussent tiré constamment sur tous les hommes d’armes qui se montraient sur les remparts, distrayant ainsi leur attention, […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Par extension) Éloigner l’esprit de ce qui le fatigue ou l’obsède ; amuser, divertir.
    • Il chercha par toutes sortes de moyens à le distraire de sa douleur, à le distraire. - Distraire un enfant.
    • Se distraire de son travail. - Vous auriez besoin de vous distraire un peu. - Chercher à se distraire.
  3. (Généralement) Retrancher ; détacher.
    • Article unique. — La commune de Clamart est distraite du canton de Sceaux (arrondissement de Sceaux, département de la Seine) et rattachée au canton de Vanves (même arrondissement et même département). (Loi du 20 février 1897, J.O. du 23 février 1897, France)
    • (Justice)De ces papiers, il en faut distraire ceux qui regardent telle succession. - Il fit distraire des objets saisis tous ceux qui lui appartenaient. - Sur cette somme, il faut distraire tant.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]