enculage de mouche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de la locution verbale enculer les mouches. → voir enculage et mouche.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
enculage de mouche enculages de mouche
\ɑ̃.ky.laʒ.də.muʃ\

enculage de mouche \ɑ̃.ky.laʒ.də.muʃ\ masculin

  1. (Vulgaire) (Figuré) (Péjoratif) Activité compliquée et inintéressante ; fait de faire des distinctions inutiles.
    • À dire vrai, Sylvain était proustien malgré lui (même si À la recherche du temps perdu lui tombait des mains : « un sublime enculage de mouche », disait-il, provocant, à ses étudiants). — (Nicolas d'Estienne d'Orves, Les derniers jours de Paris, XO éd., 2009, p.18)
    • C'est ce que j'ai déjà qualifié de sodomie entomologique. Un terme poli pour parler d’enculage de mouche, avec ses batailles sans fin sur des enjeux qui n'en sont pas, […]. — (Alain Dubuc, À mes amis souverainistes, Éditions Voix parallèles, 2008, page 206)
    • Que ça guérirait ses coups de déprime? Ça rectifierait les cogitations d’enculage de mouche en philosophie qu'il me débobine tous les vendredis après la tournée de tâche porte-à-porte dans le voisinage ? — (Christian Prigent, Demain je meurs, P.O.L. Éditeur, 2007, page 120)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]