entêtement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du verbe entêter « incommoder, étourdir en agissant sur la tête ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
entêtement entêtements
\ɑ̃.tɛt.mɑ̃\

entêtement \ɑ̃.tɛt.mɑ̃\ masculin

  1. Attachement opiniâtre d’une personne à ses opinions, à ses goûts, à ses vues, à ses projets, etc.
    • Les terriens de Roche ont des entêtements inexplicables. Il est vrai que ces entêtements sont une vertu. L'invasion est à leur porte, inévitable; cela ne les empêche pas de s'acharner au travail de la moisson, […]. — (Isabelle Rimbaud, Dans les remous de la bataille, vol.1 : 28 juillet-28 août 1914, Le Mercure de France, 15 Juillet 1916)
  2. (Vieilli) Engouement pour une personne.
    • Il a un grand entêtement pour cette femme.
    • Maintes fois tu m’as blessée en entretenant Juliette ou Abel de ce qui eût dû rester entre toi et moi, et c’est bien là ce qui, longtemps avant que tu t’en doutes, m’a fait penser que ton amour était surtout un amour de tête, un bel entêtement intellectuel de tendresse et de fidélité. — (André Gide, La porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 114)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]