vue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : vûe, Vue

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De voir.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
vue vues
\vy\
Une vue (6) de l’océan Atlantique depuis l’Île de Groix.

vue \vy\ féminin

  1. Faculté de voir. Celui des cinq sens par lequel on perçoit la lumière, les couleurs et l’apparence extérieure des objets.
    • Le sens de la vue.
    • Avoir la vue perçante, subtile, la vue faible, courte, basse, trouble.
    • Avoir bonne vue, mauvaise vue.
    • Cela blesse, éblouit, réjouit la vue.
    • Il perd la vue.
    • Il est privé de la vue.
    • Il a recouvré la vue.
  2. Jusqu’où les yeux peuvent apercevoir.
    • La Girafe, excitée à fuir, se presse, s’emporte, et est bientôt hors de vue ; mais elle ne soutient point longtemps cet effort, qu’elle ressent comme une fatigue : […]. (Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, Quelques Considérations sur la Girafe, 1827)
    • […], il se remit en route et parvint à un autre escalier qui grimpait contre un rocher surplombant, d’où la vue s’étendait en enfilade sur l’immense majesté verte de la Chute du Fer à cheval. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 339 de l’éd. de 1921)
    • Quand on remonte de Toul vers le Nord-Ouest, le paysage n'est pas sans grandeur. Ce sont de larges creux boisés ; et la vue découvre à vingt ou trente kilomètres quelque crête plus sévère. (Alain, Souvenirs de guerre, p.9, Hartmann, 1937)
  3. Organe des yeux et du regard.
  4. Action de voir, perception de ce qui est à la portée du regard.
  5. (Commerce) Moment de la présentation d’un document.
    • Une lettre de change payable à vue : Au moment de sa présentation.
    • Une lettre de change payable à tant de jours de vue : Tant de jours après sa présentation.
  6. (Par extension) Toute l’étendue de ce qu’on peut voir d’un certain lieu.
    • La vue de ce château est très variée.
    • Cette terrasse n’a qu’une vue bornée.
    • Grande étendue de vue.
    • Son appartement a vue sur la rue, sur les jardins.
    • Une vue plongeante, rasante.
    • Une vue de côté.
  7. (Architecture) Fenêtre, ouverture d’une maison par laquelle on voit sur les lieux voisins.
    • Faire boucher, faire condamner des vues.
    • Pourquoi avez-vous ouvert une vue sur mon jardin ?
    • Servitude de vue.
  8. Ensemble d'ouvertures dans un casque par lesquelles le guerrier peut voir.
    • L’armet est le casque le plus perfectionné; il est composé du timbre surmonté de la crête, de la vue, du nasal et du ventail, dont l'ensemble se nommait mézail, et du gorgerin. (Auguste Demmin, Guide des amateurs d'armes et armures anciennes, Paris : Veuve Jules Renouard, 1869, p.297)
  9. (Peinture) Tableau, dessin, estampe, etc., qui représente un site, une ville, un monument.
    • Vue de Rome.
    • Il a acheté un recueil de vues de Grèce, d’Italie, de Suisse.
    • La vue d’un pont, d’une ruine.
    • Prendre, dessiner une vue.
    • Vue cavalière, vue à vol d’oiseau : Vue conventionnelle qui représente un monument, une ville, un site tels qu’on pourrait les voir si on les considérait d’un point beaucoup plus élevé.
  10. (Figuré) Action par laquelle l’esprit connaît, découvre; manière d’envisager les choses.
    • Rien n’est caché à la vue de Dieu.
    • Il porte sa vue bien loin dans l’avenir.
    • Les vues de l’esprit.
    • Vues générales.
    • Vues fines, ingénieuses.
    • Vue confuse, bornée.
    • Vues saines.
    • Vues profondes.
  11. Dessein qu’on a ; le but ou la fin que l’on se propose dans une affaire.
    • Cette supposition n’a rien d’improbable, car les vues ambitieuses des rois franks n’allaient guère au-delà de la perspective d’un gain immédiat et personnel ; […]. (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568))
    • Ses vues sont droites, pures, honnêtes.
    • Contrarier, seconder les vues de quelqu’un.
    • Pourquoi a-t-il fait cela, quelles sont ses vues ?
    • Dans quelle vue a-t-il fait cela ?
    • Faire toutes choses dans la vue de Dieu, dans la vue de son salut.
    • Entrer dans les vues de quelqu’un.
    • Avoir une chose en vue : Se la proposer pour objet.
    • Il n’a que son intérêt en vue.
    • Borner ses vues à telle chose : N’avoir pour objet que telle chose.
  12. (Au pluriel) Desseins.
  13. (Bases de données) Synthèse d'une requête d'interrogation de la base.
  14. (Canada) (Populaire) Film.
    • Aller aux vues. — Aller au cinéma.
  15. (Informatique), Catégorie de fonctions du patron MVC (modèle-vue-contrôleur). Elle regroupe toutes les fonctions utiles à l'affichage client, elle est généralement retourné par le contrôleur.
  16. (Internet) Pour une vidéo, visionnage, visionnement de celle-ci, souvent dans une optique statistique.
    • Les sites de partage de vidéos calculent le nombre de vues de chacune d’entre elles.
  17. (Chasse) Moment de la chasse où l’on voit la bête chassée.
    • Ce qu'on entend par vue est voir passer la bête que l'on chasse, et, pour marquer aux chiens et aux chasseurs qu'on la vient de voir, on sonne le ton qui suit et qu'on appelle vue; mais il faut être bien sûr, avant de le sonner, que c'est elle même et qu'il n'y a point de change. (Jean-Baptiste-Jacques Le Verrier de La Conterie , L'école de la chasse aux chiens courants; ou; Vénerie normande, 1763.)
  18. (Chasse)(Musique) Ton de chasse que l’on sonne pour indiquer qu’on a vu l’animal chassé.
    • Celui d’entre eux qui le verra passer et qui sera sûr de lui sonnera une vue pour tranquilliser le piqueux qui est aux chiens, et lui indiquer la route que prend son cerf : les autres, entendant cette vue ou crier taïaut, rompront ceux des chiens qui seraient dans le désordre du change, et les feront rallier à ceux qui chassent le droit. (Jean-Baptiste-Jacques Le Verrier de La Conterie , L’école de la chasse aux chiens courants; ou; Vénerie normande, 1763.)
    • Chaque fois qu’un chasseur voit la bête de meute, il doit sonner la vue; mais il faut être certain que c'est bien la bête de meute; s’il s’avisait de sonner la vue sur le change il embrouillerait singulièrement la question. (Elzéar Blaze, La musique de chasse, La France musicale, 1842.)
    • Lorsque l’on voit le cerf par corps, on crie: tayau, hau, tayau et l'on sonne la vue; mais si l'on ne revoyoit que du pied, on crie: vaulcelets, vauleci-fuyant, il-dit-vrai, vaulcelets et l’on sonne la vue du vaulcelets. (Charles J. Goury de Champgrand, Traité de vénerie, et de chasses, 1769.)


Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe voir
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
vue

vue \vy\

  1. Participe passé féminin singulier de voir.

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « vue [vy] »

Références[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • vue sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg