fae

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

Mentionné dans le dictionnaire français-breton de Jean-François Le Gonidec (1847) : Faé, .
Mentionné dans le grand dictionnaire de François Vallée (1931) : fae, .

Nom commun [modifier]

fae \ˈfɛː\ masculin

  1. Dédain, mépris.
    • « [...]. Lavarit d’ezañ kenavo, gant ho kalon, ha nann gant fae, diwar beg ho teod. [...] ». — (Jakez Riou, Troiou-kamm Alanig al Louarn 1, Gwalarn, 1936, p. 73)
      « [...]. Dites-lui au revoir, avec votre cœur, et non avec mépris, du bout de votre langue. [...] ».

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

Francoprovençal[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin facere.

Verbe [modifier]

fae \ˈfa.e\

  1. Faire.
Note[modifier]

Forme du valdôtain des communes d’Arnad, Valtournenche.

Variantes[modifier]

  • fare (valdôtain de Montjovet)
  • fée (valdôtain d’Introd, Charvensod)
  • fére (valdôtain de Brusson, Courmayeur)
  • féye (valdôtain de Valgrisenche)

Références[modifier]