famulus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin famulus (« serviteur, esclave »).

Nom commun [modifier le wikicode]

famulus \Prononciation ?\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Domestique, serviteur.
    • c’est quelque bon jeune homme, qui a été son disciple ou son “famulus” et qui, instruit de bonne heure dans les usages du monde et dans l’art de faire son chemin, s’est ménagé la bienveillance du patron par ses bons offices. — (G. Valbert, Revue des Deux Mondes, 1877, tome 23, p. 220)

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’osque famel (« habitant de la maison », (par extension) « esclave ») : famuli origo ab Oscis dependet, apud quos servus famel nominabatur, unde et famila vocata. — (Festus)
Plus avant [1], avec le changement de \dh\ en \f\ qui est dans facio (« faire, produire », par ailleurs apparenté), avec le crément -m- qui est dans thema (idem, via le grec), la dérivation sémantique est la même qui lie geno (« naitre, produire ») et gentilis, gens, gentis (« membre de la parentèle, famille »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Masculin Féminin Neutre Masculin Féminin Neutre
Nominatif famulus famulă famulum famulī famulae famulă
Vocatif famule famulă famulum famulī famulae famulă
Accusatif famulum famulăm famulum famulōs famulās famulă
Génitif famulī famulae famulī famulōrŭm famulārŭm famulōrŭm
Datif famulō famulae famulō famulīs famulīs famulīs
Ablatif famulō famulā famulō famulīs famulīs famulīs

famulus \Prononciation ?\ masculin

  1. Asservi, soumis, obéissant.

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif famulus famulī
Vocatif famule famulī
Accusatif famulum famulōs
Génitif famulī famulōrum
Datif famulō famulīs
Ablatif famulō famulīs

famulus \Prononciation ?\ masculin (équivalent féminin : famula)

  1. Serviteur, esclave ;
    • si virtus famula fortunae est. — (Cic. Tusc. 5)
      si la vertu est l'esclave de la fortune.
  2. (Religion) Serviteur de Dieu, ministre du culte, prêtre.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin famulus.

Nom commun [modifier le wikicode]

famulus

  1. Adjoint.

Synonymes[modifier le wikicode]