fastes

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin fasti (« tables du calendrier romain »).

Nom commun [modifier]

fastes \fast\ masculin pluriel

  1. (Antiquité) Tables ou livres du calendrierétaient indiqués les jours de fêtes, d’assemblées publiques, de jeux.
    • Les jours malheureux étaient marqués dans les fastes.
  2. Table où les noms de tous les consuls étaient rangés dans leur ordre chronologique.
    • Fastes consulaires,
  3. (Par extension) Registres publics contenant le récit d’actions mémorables.
    • Jamais, pourrait-on dire, -si depuis, il n'y avait eu Verdun et quatre ans passés d'autres fastes si sanglants qu'aucune plume française ne les pourra évoquer sans qu'à sa juste fierté une horreur ne se mêle,- jamais ne furent à ce plus haut point portées les vertus de la France. (Victor Margueritte; Au bord du Gouffre. , 1919)
    • Qu'il ne soit pas inscrit dans les fastes de l'histoire que les nations ou terrorisées ou complices, ou impassibles dans leur égoïsme , ont abandonné un petit peuple menacé dans sa vie même. (Gaston Jèze, cité dans: Victor Margueritte; Avortement de la S.D.N. -1936)
    • Les fastes du crime offrent peu d'exemple d'une scélératesse tout à la fois si déshonorée et si mal habile. (Mirabeau, En réponse sur la procédure du Châtelet dans l'affaire du 5 et 6 octobre 1789 - Assemblée constituante du 2 octobre 1790)

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

  1. fastes sacrés (martyrologe)

Forme d’adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
faste fastes
\fast\

fastes \fast\

  1. Masculin et féminin pluriel de faste.

Forme de nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
faste fastes
\fast\

fastes \fast\ masculin

  1. Pluriel de faste.

Références[modifier]