feignant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Participe présent de « feindre », qui prit le sens spécialisé de « celui qui fait semblant de mettre du cœur au travail », puis par proximité phonétique et sémantique avec « fainéant » a pris son sens actuel  [1].

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin feignant
/fɛ.ɲɑ̃/
ou /fe.ɲɑ̃/
feignants
/fɛ.ɲɑ̃/
ou /fe.ɲɑ̃/
Féminin feignante
/fɛ.ɲɑ̃t/
ou /fe.ɲɑ̃t/
feignantes
/fɛ.ɲɑ̃t/
ou /fe.ɲɑ̃t/

feignant /fɛ.ɲɑ̃/ ou /fe.ɲɑ̃/ masculin

  1. (Populaire) Fainéant, paresseux.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin feignant
/fɛ.ɲɑ̃/
ou /fe.ɲɑ̃/
feignants
/fɛ.ɲɑ̃/
ou /fe.ɲɑ̃/
Féminin feignante
/fɛ.ɲɑ̃t/
ou /fe.ɲɑ̃t/
feignantes
/fɛ.ɲɑ̃t/
ou /fe.ɲɑ̃t/

feignant /fɛ.ɲɑ̃/ ou /fe.ɲɑ̃/ masculin

  1. Paresseux.
    • Il avait l’air de laisser la fille se taper tout le boulot, n’y allant que d’un petit coup de pédales par-ci, par-là, le feignant. (Pierre Pelot, Bienvenu les canpeurs[sic], Fluide glacial, nº 446, août 2013, p. 30a)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe feindre
Participe Présent feignant
Passé

feignant /fɛ.ɲɑ̃/ ou /fe.ɲɑ̃/

  1. Participe présent du verbe feindre.
    • Le journaliste essaya d’inventer ce qu’il avait voulu dire, feignant d’avoir été gêné par quelque problème de formulation. (Amélie Nothomb, Hygiène de l’assassin, 1992)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

[1] : Auguste Scheler, Dictionnaire d’étymologie française, 1862 → consulter cet ouvrage