fomentation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé du bas latin fomentatio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
fomentation fomentations
\fɔ.mɑ̃.ta.sjɔ̃\

fomentation \fɔ.mɑ̃.ta.sjɔ̃\féminin

  1. (Médecine) (Vieilli) Application d’un épithème, par exemple à l’aide d’une compresse, sur une partie du corps.
    • On doit aussi s’abstenir des injections, […], & de l’usage des vins aromatiques & des fomentations : elles ne font que prolonger les cures : …. (« L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur. » -Rouen, 1787)
    • Ce n’était point une linition douce, une fomentation onctueuse, mais un massage vigoureux, pratiqué à bras raccourcis, et qui rappelait plutôt les éraillures de l’étrille que les caresses de la main. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (Figuré) Action de préparer et d’entretenir un mouvement d’indiscipline, de révolte.
    • La fomentation d’une crise.

Dérivés[modifier]

  • fomentation sèche (qui se fait au moyen d’une boule d’eau chaude ou de linge, de laine, de sables chauds)
  • fomentation humide (qui se fait au moyen de cataplasmes, de compresses, etc.)

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1314) Emprunt savant au latin fomentatio.

Nom commun [modifier]

fomentation \Prononciation ?\ féminin

  1. (Médecine) Fomentation (application d’un médicament chaud à la peau).

Variantes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

fomentation \Prononciation ?\ singulier

  1. Fomentation.

Dérivés[modifier]