révolte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : révolté

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de révolter.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
révolte révoltes
\ʁe.vɔlt\

révolte \ʁe.vɔlt\ féminin

  1. Rébellion, soulèvement contre l’autorité établie, tentative de révolution, ou bien simple changement d’allégeance.
    • Et même au bled el-makhzen, où le Sultan règne en autocrate absolu, les révoltes contre son autorité ne sont pas rares. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 10)
    • On peut indéfiniment parler de révoltes sans provoquer jamais aucun mouvement révolutionnaire, tant qu'il n'y a pas de mythes acceptés par les masses ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p.38)
    • Mais notre règne arrivera
      Quand votre règne finira. (bis)
      Nous tisserons
      Le linceul du vieux monde,
      Car on entend déjà la révolte qui gronde.
      — (Aristide Bruant, Les Canuts, 1910)
    • Au vrai j'entrevoyais que le conflit politique était le même en tous pays, et qu'il n'était autre qu'une révolte des esclaves contre les maîtres, chose qu'il fallait attendre, après cette tuerie imbécile. — (Alain, Souvenirs de guerre, p. 229, Hartmann, 1937)
  2. (Figuré) Refus, opposition ferme.
    • La révolte des sens contre la raison; de la chair contre l’esprit. La révolte de l’instinct.
  3. Violente indignation, sursaut de colère, de résistance.
    • Et, peu à peu, de la douceur primordiale, un peu timide et avide de tendresse de son caractère, montaient une sourde irritation, une rancœur et une révolte. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Le sentiment de révolte que l'on rencontre dans les classes pauvres se colorera dès lors d'une atroce jalousie. Nos journaux démocratiques entretiennent cette pas­sion avec beaucoup d'art, dans la pensée que c'est le meilleur moyen d'abrutir leur clientèle et de se l’attacher ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.V, La grève générale politique, 1908, p. 227)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe révolter
Indicatif Présent je révolte
il/elle/on révolte
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je révolte
qu’il/elle/on révolte
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
révolte

révolte \ʁe.vɔlt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de révolter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de révolter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de révolter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de révolter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de révolter.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]