grosseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de grosse forme féminine de l’adjectif gros et du suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
grosseur grosseurs
\ɡʁɔ.sœʁ\

grosseur \ɡʁɔ.sœʁ\ féminin

  1. Volume d’un corps. — Note : Il se dit en général du volume, même petit, de certaines choses.
    • […], il entra dans le bois, d’où il ressortit un peu après, écorçant avec son couteau une trique de grosseur assez respectable. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 381 de l’éd. de 1921)
    • D'une grosseur appétissante, fermes et opaques, long-pendues en trochets bien fournis, elles courbaient les longues branches. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 10)
    • Cette colonne n’est pas assez haute pour sa grosseur.
    • Une baguette de la grosseur du petit doigt.
    • La grosseur d’une épingle.
    • La grosseur d’un petit pois.
  2. (Familier) Enflure.
    • Il lui est venu une grosseur à la gorge, au bras, etc.

Synonymes[modifier le wikicode]

Volume
Enflure

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]