épaisseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir épais.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
épaisseur épaisseurs
\e.pɛ.sœʁ\

épaisseur \e.pɛ.sœʁ\ féminin

  1. (Géométrie) Qualité de ce qui est épais.
    • Cette pierre a tant de mètres de longueur, tant de largeur et tant de centimètres d’épaisseur.
  2. Dimension dans le sens horizontal , en parlant d’un corps solide compris entre deux surfaces plus ou moins longues et plus ou moins larges ; profondeur.
    • Le pharynx est tapissé intérieurement par une intima chitineuse dont l’épaisseur atteint 2 à 3 µ chez la larve et 5 à 7 µ chez l'imago. (René Guy Busnel, Études physiologiques sur le Leptinotarsa decemlineata Say, Paris : libr. E. Le François, 1939, p.30)
    • On a donné au mur de pourtour du réservoir de la Dhuys 1m,70 d’épaisseur. (Bulletin de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale, 65e année, 2e série, vol 13, 1866, p.42)
    • Le recours au béton autoplaçant a permis de diminuer les épaisseurs des dalles et refends et d'accentuer leur netteté, leur aspect tranchant et radical. (AMC: Le Moniteur Architecture, n°178 à 181, page 27, 2008)
  3. (Figuré) Endroit où le bois ou la forêt est profond.
    • Il se perdit dans l’épaisseur du bois.
  4. La matière concrète de l’objet, considéré dans cette troisième dimension.
    • Pratiquer une cachette dans l’épaisseur d’une poutre.
    • Le duc, […], atteignit enfin un escalier en spirale pratiqué dans l’épaisseur d’un mur et qui s’ouvrait par une porte secrète et invisible dans l’antichambre de l’appartement de Marguerite. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. II)
    • Une doublure consiste en deux épaisseurs de tissus.
  5. Degré de densité et de matière d’un tissu ou degré de consistance d’un liquide.
    • […] et, puisant dans un pot une épaisseur de rouge, il s'enlumina la trogne à la manière d'un clown ou plutôt d'un ivrogne, […]. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • L’épaisseur d’une étoffe.
    • L’épaisseur d’un jus, d’un sirop, d’une sauce.
  6. Densité ou opacité des choses physiques.
    • L’épaisseur du brouillard.
    • L’épaisseur de l’air.
    • L’épaisseur des ténèbres. (Figuré)
    • L’épaisseur de l’esprit.

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]