profondeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de profond et du suffixe -eur.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
profondeur profondeurs
\pʁɔ.fɔ̃.dœʁ\

profondeur \pʁɔ.fɔ̃.dœʁ\ féminin

  1. Étendue d’une chose considérée depuis la surface ou l’entrée jusqu’au fond.
    • Au fond d'une vallée qui semblait être d'une incommensurable profondeur, la rivière Fnjóská dessinait un ruban argenté sous un dôme de noirs nuages. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.83)
    • Les deux dangers à craindre en rapport avec la profondeur d’eau, sont le cabanement (arrière qui plonge) et le salut (étrave qui plonge), le lancement doit se faire à l’étale pour éviter tout courant risquant de porter le navire de travers. (Alain Joubert, La Seine: mémoire d’un fleuve, p.225, 1994)
    • La piscine de l’hôtel était quarante mètres de long, quinze mètres de large et trois mètres de profondeur.
  2. Dimension d’un corps considéré de haut en bas.
    • Il y a trois dimensions : longueur, largeur et profondeur.
  3. (Courant) Étendue dans le sens horizontal perpendiculairement à la largeur.
    • Cette cour a tant de profondeur. - Ce bâtiment a plus de profondeur que de largeur. - Cette cour a tant de mètres de large et tant de mètres de profondeur.
  4. (Tactique militaire) Épaisseur.
    • Une troupe rangée sur tant d’hommes de profondeur, sur une grande profondeur.
  5. Nature de ce qui est abscons, impénétrable, incompréhensible.
    • La profondeur des jugements de Dieu. - Cet homme d’état s’est révélé par la profondeur de ses desseins.
  6. (Figuré) Grande étendue, grande pénétration.
    • La profondeur de son savoir, de son érudition, de son esprit. - Il a de la profondeur dans l’esprit, dans les idées.

profondeurs féminin pluriel

  1. (Au pluriel) Les parties profondes.
    • Puis la corde redescend dans les profondeurs où elle va rechercher un autre fardeau, […]. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - La Rue de Diane à Fontenay-aux-Roses,)
    • Il pâlit un peu, puis, tentant un effort désespéré, réussit à dégager un pied, tandis que l’autre restait prisonnier de la glu mouvante et fétide des profondeurs. (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]