gueuser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Sens 1 : de gueux.
Sens 2 : de gueuse.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

gueuser \ɡø.ze\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire métier de gueux.
    • Il s’est mis à gueuser.
    • Vraiment, il gueusait le métier… — (Roger Vercel, En dérive, Albin Michel, 1931, page 106)
    • Lui qui, tous les ans, sitôt débarqué, travaillait à tout ce qu'on voulait, lui qui, comme on disait, n’avait jamais de « non », et que les femmes citaient en exemple à leurs hommes, il n’était bon, maintenant, qu’à gueuser sur le port : — Il est devenu fainéant ! — (Roger Vercel, En dérive, Albin Michel, 1931, page 216)
  2. (Familier) Mendier quelque chose.
    • Gueuser son pain. (Figuré)
    • Gueuser une pension, une place, des louanges.

Verbe 2[modifier le wikicode]

gueuser \ɡø.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Stabiliser, lester, grâce à une gueuse.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

gueuser \Prononciation ?\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie inconnue)

  1. (Melesse) Vivre misérablement.

Références[modifier le wikicode]