errer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin errare (« errer, aller çà et là, sans but »).

Verbe[modifier]

errer \e.ʁe\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Vaguer de côté et d’autre ; aller çà et là.
    • Combien de temps encore errèrent-ils ainsi, ballottés sur ces eaux furieuses? (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Pour la première fois je vis ici, dans le Koutei, des karbaux (bœufs) qui paissaient dans les champs ainsi que des troupeaux de porcs qui erraient partout. (Le Tour du monde, Hachette, 1890, vol.60, p.353)
    • (Figuré)Henri posa son porte-plume sur la table et ses regards errèrent au hasard. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • Il laisse errer ses pensées.
  2. (Figuré) Se tromper ; avoir une fausse opinion.
    • Il n’y a personne qui ne puisse errer, qui ne soit sujet à errer.
    • Vous errez dans votre calcul. — Errer dans les principes. Redresser ceux qui errent.
    • Si mon lecteur croit que les experts ès Qumrân sont de meilleure trempe que nos érudits multiséculaires malmeneurs du Nouveau Testament, il erre. Et gravement. (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome II, « La fabrication du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1989, p. 341)

Synonymes[modifier]

(1)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]