errer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin errare (« errer, aller çà et là, sans but »).

Verbe [modifier]

errer \e.ʁe\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Vaguer de côté et d’autre ; aller çà et là.
    • Combien de temps encore errèrent-ils ainsi, ballottés sur ces eaux furieuses? — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Pour la première fois je vis ici, dans le Koutei, des karbaux (bœufs) qui paissaient dans les champs ainsi que des troupeaux de porcs qui erraient partout. — (Le Tour du monde, Hachette, 1890, vol.60, p.353)
    • (Figuré)Henri posa son porte-plume sur la table et ses regards errèrent au hasard. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • Il laisse errer ses pensées.
  2. (Figuré) Se tromper ; avoir une fausse opinion.
    • Il n’y a personne qui ne puisse errer, qui ne soit sujet à errer.
    • Vous errez dans votre calcul. — Errer dans les principes. Redresser ceux qui errent.
    • Si mon lecteur croit que les experts ès Qumrân sont de meilleure trempe que nos érudits multiséculaires malmeneurs du Nouveau Testament, il erre. Et gravement. — (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome II, « La fabrication du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1989, p. 341)

Synonymes[modifier]

(1)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]