errant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif) Du participe présent du verbe errer.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin errant
\ɛ.ʁɑ̃\
ou \e.ʁɑ̃\
errants
\ɛ.ʁɑ̃\
ou \e.ʁɑ̃\
Féminin errante
\ɛ.ʁɑ̃t\
ou \e.ʁɑ̃t\
errantes
\ɛ.ʁɑ̃t\
ou \e.ʁɑ̃t\

errant \ɛ.ʁɑ̃\ ou \e.ʁɑ̃\ (France)

  1. Qui ne cesse de voyager ; vagabond.
    • Des chiens errants.
    • Ils retraçaient la vie glorieuse des anciens chevaliers errants toujours au service du faible contre le fort . (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907)
  2. (Figuré) Qualifie une imagination vagabonde, sans frein, qui se porte rapidement sur un grand nombre d’objets.

Quasi-synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin errant
\ɛ.ʁɑ̃\
ou \e.ʁɑ̃\
errants
\ɛ.ʁɑ̃\
ou \e.ʁɑ̃\
Féminin errante
\ɛ.ʁɑ̃t\
ou \e.ʁɑ̃t\
errantes
\ɛ.ʁɑ̃t\
ou \e.ʁɑ̃t\

errant \ɛ.ʁɑ̃\ ou \e.ʁɑ̃\ (France)

  1. Personnage qui erre, qui déambule.
    • La rue promène un flot d’errants sur ses trottoirs, les éparpille, les laisse aller… Pourquoi sortir ? (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris, 1920)
  2. (En particulier) (Religion) Celui qui erre dans la foi.
    • Redresser, ramener les errants.

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe errer
Participe Présent errant
Passé

errant \ɛ.ʁɑ̃\ ou \e.ʁɑ̃\ (France)

  1. Participe présent de errer.

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]