gus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : GUs

Conventions internationales[modifier]

Symbole [modifier]

gus

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 de la langue des signes guinéenne.

Références[modifier]

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l'occitan gus, même origine que gueux ; peut-être aussi de Auguste, nom traditionnel du clown naïf.

Nom commun [modifier]

Singulier et pluriel
gus
\ɡys\

gus \ɡys\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Argot) (Familier) (Péjoratif) Un gars, un type, mec, gazier.
    • Il ne faut pas trop demander de choses à ce gus.
    • C'est fou le nombre de gus qu'étaient faits pour vivre jusqu'à cent piges et qui sont morts avant ! — (San Antonio, Réflexions définitives sur l'au-delà , S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
Note[modifier]

Parfois redoublé pour intensifier la connotation péjorative : gugus ou gugusse.

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • gus sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Bas-sorabe[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

gus \Prononciation ?\ féminin

  1. Oie.

Références[modifier]

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

D'origine incertaine. À rapprocher du français gueux.

Nom commun [modifier]

gus \ˈɡys\ (pluriel : guses) (graphie normalisée)

  1. Gueux, misérable, mendiant, vaurien.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

  • gusa (équivalent féminin)

Synonymes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

  • Français : gus

Références[modifier]