inique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin iniquus (« inégal »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inique iniques
\i.nik\

inique \i.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n'est pas juste, pas égal ; qui manque d’équité.
    • La masse croit qu'elle souffre parce qu'elle subit une inique conséquence d'un passé qui était plein de violences, d'ignorance et de méchanceté. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.V, La grève générale politique, 1908, p.227)
    • Mais, à la longue, elle se vit contrainte de renoncer à ses méthodes iniques, parce que trop d'enquêtes s'étaient tournées à sa confusion. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Qui est injuste en parlant des personnes.
    • Il s’est montré inique envers cet innocent.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Paronymes[modifier]

Références[modifier]

Moyen français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin iniquus (« inégal »).

Adjectif [modifier]

inique masculin et féminin identiques

  1. Inique.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

De iniquus (« inégal ») avec le suffixe -e.

Adverbe [modifier]

inique \Prononciation ?\ féminin

  1. Inégalement.
  2. Injustement.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Références[modifier]