jaceo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Forme passive, causatif de jacio (« lancer, jeter »)

Verbe [modifier]

jaceō, infinitif : jacēre, parfait : jacuī, supin : jacitum \Prononciation ?\ intransitif (conjugaison)

  1. Etre étendu.
    • jacere humi, être couché à terre.
    • jacere pro patria, être mort pour la patrie.
    • hic jacet, ci-gît, ici repose.
  2. Être abattu, être démoralisé, être languissant, être inerte, être affaibli.
    • jacet in maerore meus frater, Cicéron : mon frère est plongé dans le chagrin.
    • jacet, diffidit, abjecit hastas, Cicéron : (le candidat) est découragé, il ne croit plus au succès, il a jeté ses armes.
  3. Être oublié, être négligé, être abandonné, être délaissé, être méprisé.
    • cur tamdiu jacet hoc nomen in adversariis, Cicéron : pourquoi cette dette est-elle laissée si longtemps dans les brouillons ?
  4. Végéter, être en ruines, être sans valeur, être improductif.
    • Brundisii jacere, croupir à Brindes.
  5. Être bas (prix, lieu), traîner, flotter, être lâche.
    • jacent pretia praediorum, les prix des propriétés sont tombés bas.
  6. (Marine) Être calme en parlant de la mer.
    • jacuit mare, la mer devint calme.
  7. (Droit) Être vacant.
    • hereditas jacet, la succession est vacante.
Note[modifier]

Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Variantes orthographiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]