lambin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Lambin

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1584) De lambeau par substitution de suffixe avec -in[1]. L'application au domaine physique se faisant facilement à partir du sens de « chiffon », on dit aussi chiffe molle. Voir clampin.
Peut-être[2] une antonomase de Denis Lambin (1516-1572), philologue et grammairien français extrêmement appliqué et soigneux, ce qui lui a valu d’être synonyme de lenteur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin lambin
\lɑ̃.bɛ̃\
lambins
\lɑ̃.bɛ̃\
Féminin lambine
\lɑ̃.bin\
lambines
\lɑ̃.bin\

lambin \lɑ̃.bɛ̃\ masculin

  1. (Familier) (Vieilli) Qui agit habituellement avec lenteur.
    • — Ah bien, oui ! j’ai essayé… mais on n’est pas plus tôt descendu qu’il faut remonter.
      — En tout, t’es si lambin
      — (Eugène Labiche, Le Plus Heureux des trois, 1870, Acte I scène 11)
    • Je n’ai pas vu d’homme plus lambin.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lambin lambins
\lɑ̃.bɛ̃\

lambin \lɑ̃.bɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : lambine)

  1. (Familier) (Vieilli) Celui, celle qui agit habituellement avec lenteur.
    • Cet écolier est un lambin.
    • Cette fillette est une lambine.
    • Venus du 90, on peut déjà prédire que 100 % des conducteurs dépasseront ce lambin et se verront verbalisés s'ils passent le seuil des 91 km/h, ce qui sera à coup sûr le cas. — (Jacques Chevalier , « Radar embarqué : la mitrailleuse à PV » sur LePoint.fr. Mis en ligne le 4 janvier 2018)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « lambin », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  2. « lambin », Larousse.fr, Éditions Larousse 2009