lanigère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVe siècle) Du latin laniger, dérivé de lana (« laine ») et gerere (« porter »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
lanigère lanigères
\la.ni.ʒɛʁ\

lanigère \la.ni.ʒɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Désuet) (Très rare) Qui porte de la laine, en parlant d’un animal.
  2. (Par analogie) (Désuet) (Très rare) Qui est recouvert d’un duvet ayant l’apparence de la laine.
    • Ce sont les genévriers, les chèvrefeuilles, les églantiers, qui posent leur vert clair parmi le vert blanchâtre des cistes lanigères, les masses vert sombre des chênes kermès et les points d'exclamation presque noirs des cyprès. — (Désiré Barboteu, Le mariage du Cers, Subervie, Rodez, 1958, page 107)
  3. (Spécifiquement) (Non désuet) Qualifie une espèce de puceron, le puceron lanigère, parasite du pommier.
    • Cotonneux, tout couvert d’une ouate blanche de cheveux et de barbe, il ressemblait à un pommier envahi par le puceron lanigère. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 124.)
    • Mis à part le puceron vert, les pucerons sont aujourd’hui moins à craindre ; ainsi, le puceron lanigère, autrefois redouté, se développe moins facilement grâce à l’introduction de porte-greffes résistants. — (Collectif, sous la direction de Marcel Mazoyer, Larousse agricole, 2002, page 389)

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]