lascar

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du persan لشکر, lashkar (armée) par l'intermédiaire de l’anglais ou du portugais, ou de l’arabe العسكر, al-askar (« armée »)[1]. → voir cadislesker et sérasquier.
Nom donné au XIXe siècle aux matelots indiens, en particulier à ceux qui étaient embarqués sur les vaisseaux français navigant dans les mers des Indes Orientales. Le terme a pris depuis un sens péjoratif.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
lascar lascars
\Prononciation ?\

lascar \Prononciation ?\ masculin

Lascars (1) au service de la marine britannique (c.1930).
  1. (Marine) (Histoire) (Désuet) Matelot indien servant dans les marines française, portugaise ou britannique.
    • En effet, pendant les années 1756 et 1757, les nombreux vaisseaux qui passèrent, venant de France ou des Indes ne trouvant plus de vivres aux îles, furent obligés d’aller à Madagascar faire des salaisons pour leur voyage. Le Neptune, le Silhouette, le Gange, le Maurepas, l’Achille s’y rendirent de mai à juillet 1756. Le Favori, le Béthune, le Phélipeaux y séjournèrent au commencement de 1757 ; mais l’Achille perdit 61 hommes à Sainte-Marie, et dans les six premiers mois de 1757, il périt dans ce même poste 27 soldats, 37 matelots, 16 lascars, 2 employés et 2 officiers, sans compter 19 matelots d’un bâtiment naufragé à Foulepointe.— (Prosper Cultru, Un empereur de Madagascar au XVIIIe siècle : Benyowszky, 1906).
  2. Individu (avec une connotation plutôt péjorative).
    • – Ce lascar-là, grommela le limier, avec un accent de mauvaise humeur, j'aimerais mieux le savoir aux cinq cent diables ! — (Arthur Bernède, Belphégor, 1927)
  3. (Internet) Hacker (fouineur), qui a tendance à forcer les systèmes informatiques et se mettre en position illégale.

Synonymes[modifier]

Individu :


Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • Charles Boutler, Argoji, Dictionnaires d’argot classique, 1827-1907, lascar