moratoire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin moratorius (« dilatoire »), de morari (« retarder »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
moratoire moratoires
\mɔ.ʁa.twaʁ\

moratoire \mɔ.ʁa.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Droit) Qui formule ou qui établit un délai, dilatoire.
    • Sentence moratoire.

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moratoire moratoires
\mɔ.ʁa.twaʁ\

moratoire \mɔ.ʁa.twaʁ\ masculin

  1. (Droit) Moratorium, suspension momentanée des paiements, autorisée par un décret ou une loi dans certaines circonstances.
    • Après examen de recevabilité et analyse du passif et de l'actif de votre dossier, la commission de surendettement peut proposer un moratoire de vos dettes.
  2. Délai qu’on se donne a priori avant d’appliquer, de modifier, une décision ; suspension jusqu’à nouvel ordre durant ce délai.
    • Au nom du principe de précaution, le conseil municipal du 22 octobre a adopté un moratoire sur toute nouvelle implantation d’antennes-relais. — (Mairie de Stains, citée par l’AFP, octobre 2009)
    • Il y a quatre ans, alors que la Haute assemblée était encore à gauche, le rapport des sénateurs Alain Anziani (PS) et Antoine Lefèvre (UMP) appelait à « régler le sort des machines à voter ». Depuis 2008, un moratoire empêche en effet de nouvelles communes de s’équiper. — (Xavier Berne, Vote par Internet et machines à voter : le Sénat met la pression au gouvernement, Next INpact, 24 octobre 2018 → lire en ligne)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]