ajournement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de ajourner avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ajournement ajournements
\a.ʒuʁ.nə.mɑ̃\

ajournement \a.ʒuʁ.nə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’ajourner.
    • Quant à l’ajournement qu'on nous recommande sous tant de différents prétextes, nous nous y attendions. Il y a deux manières de repousser une vérité : la nier, ou en ajourner l'application ; c'est une cause facile à défendre que celle des ajournements ; on a pour soi la plus invincible des puissances humaines, la force d'inertie, cette paresse des choses, des gouvernements et des peuples, […]. — (Alphonse de Lamartine, discours à la Chambre des députés, le 25 mai 1838, en annexe de Toussaint Louverture, Paris : Calmann Lévy, 1889, p.267)
  2. (Justice) Assignation ou avertissement qu’on fait donner par officier public à une personne pour qu’elle se présente devant la justice à un jour désigné.
    • Exploit d’ajournement.
    • Ajournement fait à domicile, fait à personne.
    • Le délai des ajournements.
    • Ajournement à quinzaine.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ajournement ajournements
\Prononciation ?\

ajournement \Prononciation ?\ masculin (graphie ABCD)

  1. Ajournement.
  2. (Par extension) Moratoire, sursis.

Références[modifier le wikicode]