avertissement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De avertir, avec le suffixe -ment.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
avertissement avertissements
\a.vɛʁ.tis.mɑ̃\

avertissement \a.vɛʁ.tis.mɑ̃\ masculin

  1. Avis qu’on donne à quelqu’un de quelque chose, afin qu’il y prenne garde.
    • Pourtant je tiens jalousement à l’avertissement lancé par Homère aux Grecs dans L'Iliade et par Tyrtée dans les Élégies: « C'est une faiblesse déraisonnable que de se décharger sur la divinité de la responsabilité d'une morale et d'un ordre public » — Dieu, Allah ou quel qu'il soit. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
  2. (En particulier) Titre d’une espèce de petite préface mise à la tête d’un livre.
    • Avertissement de l’éditeur.
  3. (Discipline administrative) Réprimande pour faute de gestion ou insubordination adressée à un fonctionnaire ou à un élève.
    • L’avertissement précède le blâme.
  4. Avis que les percepteurs de l’impôt adressent aux contribuables pour que ceux-ci aient à payer le montant de leurs contributions.
  5. (Vieilli) Avis à comparaître devant le juge de paix.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]