morge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : mörge, morgé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Aucune source n’a été trouvée actuellement quant à l’étymologie de ce mot. Deux hypothèses solides peuvent donner son origine :
  • Il peut être possible de le rapprocher de l’occitan gascon mourgà (« amorcer »)[1][2]. Ce rapprochement fait sens quand on sait que c’est la morge qui amorce l’affinage du fromage. Le FEW indique l'origine de ce premier comme étant le latin mordicare (« mordre »)[3].
  • Il est possible aussi de le rapprocher avec l’espagnol morga/murga (« lie d’huile »)[4], du latin amurca (« marc d’huile d’olive »)[4]. L’analogie avec la substance poisseuse s’est aussi retrouvé dans l’occitan gascon des Landes mourga (« morve, maladie des chevaux »)[5].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
morge morges
\mɔʁʒ\

morge \mɔʁʒ\ féminin

  1. (Caséologie) Solution de frottage à base de saumure utilisée au cours de l’affinage pour apporter une quantité de sel pour ensemencer les fromages avec des bactéries d'affinage qui vont permettre d’obtenir une croûte caractéristique.
    • L'affinage débute par le salage. Il peut se faire par trempage en saumure ou salage au sel sec sur les deux faces et le talon. Dans les 36 heures, il est frotté avec de la morge. (levain constitué de bactéries qui vont former la croûte en conférant au fromage une partie de ses arômes) La maturation se fait en caves froides (10 à 15 °C) et avec un taux d'hygrométrie supérieur à 90 %. — (Comté (fromage), Wikipédia, 20 avril 2015 → lire en ligne)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]