ni-ni

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : nini, níni

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom commun 1) Doublement de ni.
(Nom commun 2) Emprunt de l’espagnol ni-ni, variante de nini.

Nom commun 1[modifier]

ni-ni \ni.ni\ masculin

  1. (Politique) Non-ingérence, non-indifférence ; formule résumant la position diplomatique de la France vis-à-vis du Québec et du Canada.
    • La semaine dernière, l’ancien premier ministre français Jean-Pierre Raffarin a révélé que le président Sarkozy pourrait profiter de sa visite au Québec l’automne prochain pour rompre avec la doctrine de la « non-ingérence, non-indifférence » en usage depuis 30 ans. « Nicolas Sarkozy est contre le ni-ni » et « s’exprimera clairement sur le sujet », avait indiqué M. Raffarin à La Presse Canadienne. (Michel Dolbec, Remise en question de la « non-ingérence, non-indifférence » : le gouvernement Charest n’est pas inquiet, la Presse Canadienne, 1er avril 2008)

Nom commun 2[modifier]

ni-ni \ni.ni\ masculin et féminin identiques

  1. Variante orthographique de nini.
    • Vu l’état du marché du travail, ils risquent d’y rester un certain temps, même s’ils ne se contentent pas de flemmarder comme les « ni-ni ». (Jean-Jacques Bozonnet, « La désespérance de la « génération ni-ni », LeMonde.fr, 26 janvier 2010)

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir nini

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
ni-ni
\ˈni.ni\
ni-nis
\ˈni.nis\

ni-ni \ˈni.ni\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. Variante orthographique de nini.
Note[modifier]
L’orthographe nini est recommandée par l’Estilo.