noe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Noe, Noé, noë

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

noe \no\ féminin

  1. (Normandie) Variante de noue, flaque d’eau laissée par la mer.

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de noier (« noyer ») ou noer (« nager ») : « terre inondable, inondée » ou du gaulois *nauda[1]. Comparer avec noeor (« nageur »), noement (« nage »).

Nom commun [modifier le wikicode]

noe \Prononciation ?\ féminin

  1. Noue, prairie marécageuse, inondable.
    • Item une noe et deux sexterses de terres gaagnables.
  2. Étendue d’eau.
    • Nos mariniers perdirent le cours du flum et se mistrent en une noe dont il nous convint retourner arieres vers les Sarrazins. — (Jean de Joinville, 239, XIIIe siècle)
  3. Égout, gouttière.
    • Despense pour reffere la noe dessus la chappelle qui estoit pourie.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

  • noc (« gouttière »)

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « noue », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage