nuque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin médiéval nuca lui-même issu de l’arabe نخاع, nuḫā.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
nuque nuques
\nyk\

nuque \nyk\ féminin

  1. (Anatomie) Partie dorsale du cou.
    • Elle marcha très lentement par la chambre, les mains croisées autour de la nuque, toute à la volupté d'appliquer sur les dalles ses pieds nus où la sueur se glaçait. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Une blonde qui possédait des nichons et une nuque inoubliables a cru bon de venir rompre le silence de l'écran par une chanson où il était question de sa solitude. — (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Denoël, 1932, p.159 - éd.1942)
    • Ses regards inspectèrent la salle et, finalement, se fixèrent sur la grosse nuque puissante de Feempje. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 143)
  2. (Par extension) (Coiffure) Partie de la chevelure à l'arrière du cou.
    • Quant à la nuque elle est dégradée de haut en bas, sans effilage, elle comporte 3 ou 4 étages, l'ensemble pourrait être signé monsieur de Paris car le bourreau doit préparer d'une manière analogue la chevelure de ceux qui sont promis à la veuve. — (Vincent Chenille, La mode dans la coiffure des Français: la norme et le mouvement : 1837-1987, p.96, L'Harmattan, 1996)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « nuque [nyk] »

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]