observateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin observator.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
observateur observateurs
\ɔp.sɛʁ.va.tœʁ\

observateur \ɔp.sɛʁ.va.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : observatrice)

  1. Personne qui observe une expérience scientifique ou un phénomène sous l'angle scientifique.
    • […], l’observateur vouloit s'assurer si ce mieux étoit dû à la vertu vermifuge de la valériane, ou à ses propriétés nervines : […]. — (« Observation qui constate l'efficacité de la valériane sauvage (valeriana sylvestris) dans les violentes maladies de nerfs, d'après l'expérience d'Erich Odhélius », dans L'esprit des journaux, vol. 2, p. 388, 1792)
    • Un observateur, en agissant à l'aide d'un rhéostat sur le courant qui chauffe le four s'occupe exclusivement de maintenir parfaitement constante la température, pendant qu'un second observateur fait les mesures magnétiques. — (Pierre Curie, « Propriétés magnétiques des corps à diverses températures »; Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t. V, juillet 1895)
    • Beaucoup d’observateurs admettent l’existence de plusieurs espèces d’hématozoaires du paludisme : hématozoaires des fièvres tropicales, de la tierce et de la quarte. Je pense qu'il s'agit de simples variétés d'une même espèce polymorphe. — (M. Laveran, « Essai de classification des Hématozoaires endoglobulaires ou Hæmocytozoa », dans les Comptes rendus des séances de la Société de biologie et de ses filiales, Masson, 1901, vol. 53, p. 800)
  2. Personne à l'origine d'un point de vue sur le plan physique.
    • La lune apparaît gibbeuse, pour un observateur terrestre, entre le premier quartier et la pleine lune et entre la pleine lune et le dernier quartier. — (Émile Biémont, Rythmes du temps: Astronomie et calendriers, De Boeck Supérieur, 1999, page 29)
  3. Personne qui, dans un avion de chasse, a pour fonction d'observer.
    • À Verdun on a conté qu'un pilote d'avion ramena son observateur sans tête ; et, d'après lui, c'était un de nos obus voyageant dans l'air, qu'ils avaient rencontré. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 71, Hartmann, 1937)
  4. (Désuet) Personne qui observe (au sens de suivre, respecter) un règle, une loi.
    • Le chîkh vient alors nous souhaiter la bienvenue. C'est un vieillard pauvrement vêtu mais à la figure sympathique encadrée d'une longue barbe blanche, un vrai croyant, fidèle observateur des préceptes hospitaliers de sa foi. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 29)
  5. Personne qui examine et commente des faits humains, psychologiques ou sociaux.
    • Observateur attentif, malicieux, satirique.
    • La Bruyère fut un remarquable observateur des mœurs de son temps.
    • Stendhal se qualifiait lui-même observateur du cœur humain.
    • Tandis que l’observateur ambulant ne peut s’attacher à découvrir dans le monde que les harmonies des grands nombres et le secret des séries, l’observateur immobile a cet avantage de surprendre les habitudes de la vie. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 16.)
  6. Personne qui observe, par opposition à celui qui agit.
    • Je n’ai pris aucune part à ce qui se faisait, j’étais là comme observateur.
    • Le Québec a-t-il ce qu’il faut pour devenir un chef de file dans le domaine du transport intelligent et autonome ? Absolument, estiment les observateurs et acteurs de l’industrie. — (Le Devoir, 20 août 2018)
  7. Personne ayant pour fonction officielle d'examiner un événement social ou politique, sans intervenir, pour en rendre compte.
    • L'avocate iranienne devrait faire appel de sa condamnation. En cas de nouveau procès, le barreau de Paris veut envoyer des observateurs en Iran. — (Iran : le barreau de Paris soutient l'avocate Nasrin Sotoudeh et "ne la laissera pas tomber", francetvinfo.fr, 13 mars 2019)
  8. (Médias) (Souvent au pluriel) Personne dont on cite un commentaire ou une opinion sur un événement ou une situation politique, sans la nommer.
    • Comme disent les observateurs américains, Trump fera toujours du Trump! — (Le Figaro, 02 août 2019)
    • « Observateurs » et « sources généralement bien informées » donnent en effet du poids et un vernis d'objectivité aux déclarations officielles, aux analyses, éditoriaux et commentaires dont nous abreuvent quotidiennement les journaux et les « experts » médiatiques. Avantage net : laisser lesdits « observateurs dans l'anonymat... — (Richard Dubois, Québec, un requiem?, Fides, 2018, p. 100)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin observateur
\ɔp.sɛʁ.va.tœʁ\

observateurs
\ɔp.sɛʁ.va.tœʁ\
Féminin observatrice
\ɔp.sɛʁ.va.tʁis\
observatrices
\ɔp.sɛʁ.va.tʁis\

observateur

  1. Qui observe ; qui aime à observer.
  2. Qui a la faculté d’observer, de remarquer les choses ou évènements ; qui a le pouvoir d’observation.
    • Malheureusement, je ne suis pas très observateur, et ainsi ce détail-là m’a échappé.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]