observer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Xe siècle) Emprunté au latin observare, composé de ob- et servare.

Verbe [modifier]

observer \ɔp.sɛʁ.ve\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’observer)

  1. Accomplir, suivre ce qui est prescrit par une loi, par une règle.
    • Pour atteindre ce but tous les moyens ne sont pas indifférents ; il y a des lois à observer et une marche rationnelle à suivre. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Quand Rabénou Tam fut informé du martyre des juifs de Blois, il ordonna un jeûne, qui fut longtemps observé au jour anniversaire (le 20 Siwan). — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Regarder avec attention, surveiller, épier.
    • Longtemps, comme un lapin qui, de son terrier, contemple un rendez-vous de chasse, Bert observa ce qui se passait sur l’autre rive : […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 324 de l’éd. de 1921)
  3. Considérer avec application, en vue d’une étude, les choses physiques ou morales.
    • Dans certains cas, on observe en outre de la céphalalgie, de la dyspnée, du coma, symptômes qui sont presque toujours sous la dépendance de l'urémie occasionnée par la néphrite. — (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, p.224)
    • Vu au microscope, le poil se présente sous le forme d’un canal médullaire sur lequel on ne peut voir les écailles qu’en les observant avec beaucoup de soin, […]. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Nous observâmes une quantité de petits pétrels volant en tout sens autour du navire, mais principalement au-dessus et dans l’ouaiche, lesquels je reconnus pour le Procellaria oceanica. — (François P. L. Pollen, Recherches sur la faune de Madagascar et de ses dépendances, page 35, 1868)
    • Tandis que nous nous entretenions amicalement avec ces bonnes gens, j’observais l’heureuse disposition du dressoir, de l’évier, des tablettes, où étaient rangés les pots et les assiettes. — (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, p.93)
    • (Absolument)Observer avec de bons instruments. - Ce savant a beaucoup observé.
  4. Remarquer, en parlant de ce qui attire l’attention.
  5. (Pronominal) (Réfléchi) (Spécialement) Se surveiller, être fort circonspect dans ses actions, dans ses paroles.
    • C’est un homme qui s’observe beaucoup, qui s’observe fort.
  6. (Pronominal) (réciproque) Se surveiller l’un l’autre.
    • Ces deux champions, avant d’en venir aux mains, s’observent, se mesurent des yeux.
    • Le créancier et le débiteur, avant de s’adresser la parole, se sont observés fort attentivement.

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

En arabe : رؤية

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé du verbe observe avec le suffixe -er.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
observer
\əb.ˈzɝ.vɚ\
ou \əb.ˈzɜː.və\
observers
\əb.ˈzɝ.vɚz\
ou \əb.ˈzɜː.vəz\

observer \əb.ˈzɝ.vɚ\ (États-Unis), \əb.ˈzɜː.və\ (Royaume-Uni)

  1. Observateur.

Prononciation[modifier]

Norvégien (bokmål)[modifier]

Forme de verbe [modifier]

observer \Prononciation ?\

  1. Impératif de observere.

Norvégien (nynorsk)[modifier]

Forme de verbe [modifier]

observer \Prononciation ?\

  1. Impératif de observere.