oque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : -oque

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1653) Du turc okka de même sens.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
oque oques
\ɔk\

oque \ɔk\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Histoire) (Métrologie) Ancienne mesure grecque de la masse, valant environ 1250 grammes.
    • Ce Grec, natif des environs de l'Arta, qui se coucha sous la roue du carrosse du visir, afin qu'il n'éprouvât pas de secousse, eut pour récompense, la pension d'une oque (deux livres et demie) de pain par jour, sa vie durant. — (François Charles Hugues Laurent Pouqueville, Voyage dans la Grèce, t.3, 1820, note de bas de page 360)
  2. (Par extension) Mesure usuelle des volumes de liquides alimentaires en Grèce, qui valait environ 1,33 litres.
    • La production du vin de l'Olympe varie de 40,000 à 60,000 oques par an ; 50 oques donnent 84 bouteilles. — (Xavier Heuschling, L'empire de Turquie, 1860, page 134)
  3. (Par extension) Récipient de cette contenance.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

Casimir Le Conte — (Étude économique de la Grèce, de sa position actuelle, de son avenir, Firmin Didot Frères, 1847, page 129) indique :
  • L’oque a encore prévalu, mais on l'a ramené à un poids fixe de 1,250 grammes, qui se raccorde avec le système décimal. L’oque ancien variait de poids, suivant le pays, comme le pic ; le plus usité pesait 1277,9 grammes.
  • Il n'y a pas, à proprement parler, d’oque de capacité. Le liquide contenu dans le vase d'un oque est censé peser l’oque de poids.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • oque sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]