pavaner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1611) De se paonner (1544) et pavane, une danse de Padoue[1].

Verbe[modifier]

pavaner \pa.va.ne\ pronominal 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se pavaner)

  1. Marcher d’une manière fière, superbe, comme un paon qui fait la roue. Se tenir droit et marcher royalement.
    • Le général dont elle habite l’esprit est un vieux beau, qui se pavane volontiers en quête de fortune. (Out-el-Kouloub, « Nazira », dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
  2. Faire le fier.
    • Il se pavane dans sa nouvelle dignité.
  3. (Ironique) Montrer avec ostentation.
    • Joseph, le valet de chambre, entra, présenta à son maître un plateau de vieux laque japonais, au centre duquel une carte de visite se pavanait. (Octave Mirbeau, Contes cruels : Gavinard)
    • L’après-midi ces dames et demoiselles parées de leurs plus beaux atours se pavanaient en grappes serrées tout le long de la rue centrale (seule rue large) en jacassant et grignotant des pépons de courges et pastèques grillées et salées. (Aurore Lebouteux, Regards sur le passé, La Pensée universelle, 1973, p. 19)

Synonymes[modifier]

Marcher d’une manière fière 

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]