pour l’amour de Dieu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir pour, amour et Dieu

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

pour l’amour de Dieu \puʁ l‿a.muʁ də djø\

  1. (Sens propre) D’une manière désintéressée, dans la seule intention de plaire à Dieu.
    • Quand les pauvres demandent à votre porte, priez votre Père ou votre Mère, ou ceux chez qui vous demeurez, de leur faire l’aumône pour l’amour de Dieu. — (Anonyme, Abécédaire contenant les devoirs des petits enfants qui fréquentent les écoles, 1839)
    • Un des rameurs, vieux marinier qui l’avait connue belle et riche, l’avait fait entrer, suivant l’admirable diction du peuple, pour l’amour de Dieu. — (Honoré de Balzac, Jésus-Christ en Flandre dans Œuvres complètes, A. Houssiaux, t. 14, 2e partie, 1855, p. 228)
  2. (Familier) (Vieilli) Formule par laquelle on supplie quelqu’un.
    • Ouvre-moi ta porte,
      Pour l’amour de Dieu.
      — (Au clair de la lune, chanson populaire française anonyme du XVIIIe siècle)
    • Ma femme, ma femme ! pour l’amour de Dieu et des saints, est-ce que vous vous moquez de moi ? — (Alfred de Musset, Le Chandelier, 1835, acte I, scène 1)
    • Madame, votre déjeuner pourrait vous coûter cher. Hâtons-nous, pour l’amour de Dieu ! — (Edmond About, Le Roi des montagnes, Hachette, 1857, p. 64)
  3. (Ironique) Exprime qu’une chose est faite ou donnée à contrecœur, ou qu’un don est fait avec lésinerie.
    • On lui a donné cela pour l’amour de Dieu.

Variantes[modifier le wikicode]

  • pour l'amour du bon Dieu
    • – Ah ! monsieur Mintié !… monsieur Mintié !… supplia la vieille femme. Pour l’amour du bon Dieu, calmez-vous… Allez-vous-en !… Vous commettrez un malheur, c’est sûr !… — (Octave Mirbeau, Le Calvaire, 1886, XI)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]