préméditation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : premeditation

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin praemeditatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
préméditation préméditations
\pʁe.me.di.ta.sjɔ̃\

préméditation \pʁe.me.di.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Délibération que l’on fait en soi-même sur une chose, résolution que l’on prend, avant que de l’exécuter.
    • La tante prit le papier et le lut. Elle avait apporté ses lunettes, il y avait préméditation. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Que signifiaient ces cravates trop claires pour son âge et de la soie la plus vive, que Bigua mettait dans la préméditation du matin ? — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 118.)
  2. (Droit) Dessein réfléchi qui a précédé l’exécution d’un crime.
    • L’homicide sans préméditation est qualifié meurtre ; avec préméditation, assassinat. - On a résolu négativement la question de la préméditation.
    • Il y a meurtre, et meurtre avec préméditation, dit Julien au juge comme à l'avocat. — (Stendhal, Le Rouge et le Noir)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]