exécuter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin exsecutus, participe passé de exsequor.

Verbe [modifier le wikicode]

exécuter \ɛɡ.ze.ky.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’exécuter)

  1. Mettre à effet ; agir pour qu’une chose soit faite.
    • Les pilotes de la barre exécuteront fidèlement tous les ordres qui leur seront donnés ou transmis par le pilote-major, leur chef immédiat, ou par son suppléant en son absence; […]. — (« Ordonnance du Roi qui fixe les Règlement et Tarifs de pilotage pour le quatrième Arrondissement maritime », Paris, le 31 Août 1830, § 162, dans le Bulletin des lois du royaume de France, IXe série, tome 1, part. 2, Paris : Imprimerie royale, mars 1831, page 720)
    • Cette somme devait être payée en trois ans et les troupes allemandes évacueraient le territoire au fur et à mesure que s’exécuteraient les payements. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Vous n’êtes pas venu ici pour penser, mais pour faire les gestes qu’on vous commandera d’exécuter — (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • Exécuter un arrêt, une loi. — Il faut que les règlements soient exécutés.
    • J’ai exécuté vos ordres.
    • Exécuter un traité, un testament.
    • (Absolument)Ordonnez, je suis prêt à exécuter.
  2. (En particulier) (Art) Faire un ouvrage quelconque, d’après une esquisse, un projet, un plan, etc.
    • Ton silence a été pris par Macumer et par moi comme une adhésion pour le Déjeuner orné d'enfants, et ces charmants bijoux vont partir ce matin pour Marseille; les artistes ont mis six mois à les exécuter. — (Honoré de Balzac, « Lettre 32 : Madame de Macumer à Madame de L'Estorade, mars 1826 » , dans les Mémoires de deux jeunes mariées, livre 1 de Scènes de la vie privée, 1840, tome 2, Paris : chez Veuve A. Houssiaux, 1877, p. 120)
    • Et Mère-Michèle qui a promis de lui raccourcir sa pied-de-coq et de lui enlever l’ampleur de la jaune, de la transformer en droite avec le pli Dior, à l'aide de la nouvelle machine électrique achetée à terme, elle aurait exécuté ça en un rien de temps cette Mère-Michèle, si adroite. — (Clarisse Francillon, Les graines de l'orage, Paris : Éditions Pierre Horay, 1966)
    • (Absolument) Il conçoit, il imagine bien, mais il exécute mal.
  3. (En particulier) (Informatique) Lancer un programme, un exécutable.
  4. (Danse, Musique) Jouer ou représenter, surtout en parlant de musique et de danse.
    • A Augsbourg, dit-il, c'était alors la coutume que deux personnes, vêtues de longs manteaux rouges doublés d’hermine, ouvrissent le bal et exécutassent un menuet fort lent, une espèce de pavane, avec force révérences et gracieusetés. — (« Vie privée des Allemands au seizième siècle », traduit d'un article du Foreign quaterly Rewiew, dans la Revue britannique: Choix d’articles traduits des meilleurs écrits périodiques de la Grande-Bretagne, 3e série, tome 1, année 1833, Bruxelles : chez J. P. Meline, page 110)
    • La mode aurait voulu que lui et ses fils revêtissent des costumes flamboyants pour exécuter leurs concerts, […]. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
  5. Faire, en parlant des mouvements, des évolutions, des manœuvres, etc. ; se mouvoir d’une certaine façon.
    • La couleur, la forme, étaient d’un végétal ; mais d’un autre côté ces corps se déplaçaient tantôt en rampant avec une extrême lenteur, tantôt en exécutant des espèces de culbute à la façon des saltimbanques. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pages 496-519))
    • Il y avait là une «roue allemande», une grande roue d'acier dans laquelle on pouvait se tenir debout et tourner en exécutant toutes sortes de figures; j'y faisais des numéros d'acrobatie. — (Hanspeter Gschwend, Le clown en moi: autobiographie avec porte-plume, Éditions d'en bas, 2004, page 16)
  6. (Bourse) Faire vendre ou acheter publiquement à quelqu’un, les valeurs dont il est acheteur ou vendeur lorsqu’il ne remplit pas ses engagements.
  7. (Justice) Faire vendre les biens d’un débiteur par autorité de justice.
  8. Expulser quelqu’un d’une compagnie, d’un cercle, d’un club.
  9. Faire mourir quelqu’un par autorité de justice ; lui appliquer la peine de mort.
    • Nous avons trouvé dessous une petite colonie de scorpions encore flasques et pâles, qui se sont laissés prendre et exécuter sans faire de difficultés. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 110)
    • Exécuter un criminel. — Il fut condamné à mort, et exécuté deux jours plus tard.
  10. (Militaire) Exercer des violences, des exactions militaires pour contraindre les habitants à ce qu’on exige d’eux.
    • L’ennemi a exécuté militairement tel bourg, tel village.
  11. (Pronominal) (Figuré) Se décider à payer une dette, à tenir un engagement.
    • Il s’est exécuté, afin de prévenir les poursuites.
    • Il a fini par s’exécuter.
  12. (Pronominal) Dans un sens plus étendu, se déterminer à faire contre ses propres intérêts ou contre son goût ce qu’on nous demande.
    • Vous voyez que je m’exécute de bonne grâce.

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Faire mourir

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]