procrastiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin procrastinare.

Verbe [modifier le wikicode]

procrastiner \pʁɔ.kʁas.ti.ne\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Reporter au lendemain, remettre à plus tard quelque chose, généralement par manque de motivation ou par paresse.
    • Si vous croyez que Dieu tarde trop, attendez le, & asseurez vous qu’il viendra, & qu’il n’arrestera pas. Il vous est advis qu’il procrastine, mais en vérité non fait. — (R.P. Alphonse Rodriguez, Practique de la perfection & des vertus chrestiennes & religieuses, 2e partie, traduction par le R.P. Paul Duez, 1624, page 727)
    • Sa difficulté à choisir, à se décider, le fait parfois attendre jusqu’au dernier moment : il procrastine, selon le mot de Proust (= repousse au lendemain). — (Michel Pouquet, L’Adolescent et la Psychologie, page 75, 1997)
    • Chacun porte en lui un nombre variable mais toujours excessif de sujets délicats : décisions procrastinées, projets auxquels on n’a pas consacré assez de temps, interrogations métaphysiques auxquelles on n’a jamais eu le courage de répondre. — (Jean-Christophe Rufin, Immortelle randonnée, Éditions Guérin, 2013, page 135)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]