prou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin prode (« avantage, profit ») → voir preux, de là l’ancien français prou ou preu (« profit »).

Adverbe [modifier le wikicode]

prou \pʁu\

  1. Assez, beaucoup. Note : Ce terme ne s’emploie aujourd’hui que dans les locutions peu ou prou ou, beaucoup plus rarement, ni peu ni prou.
    • Tandis que M. de la Porte endormait le Baron-boucher en lui promettant prou sans idée de lui donner rien, […]. — (Robert Merle, Fortune de France, XI., 1977)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • prou sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

prou \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de preu.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté prou prouioù
Adoucissante brou brouioù
Spirante frou frouioù

prou \ˈpruː\ masculin

  1. Preuve.

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non muté prou
Adoucissante brou
Spirante frou

prou \ˈpruː\

  1. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe prouañ/prouiñ.
  2. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe prouañ/prouiñ.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) Du latin vulgaire prode.

Adjectif [modifier le wikicode]

prou [ˈpɾɔw] invariable

  1. Suffisant.

Adverbe [modifier le wikicode]

prou [ˈpɾɔw]

  1. Assez, suffisamment.
    • No sens pecat
      ha infestat
      e comogut
      mon mig perdut
      enteniment,
      fet innocent,
      ja oblidant,
      no prou bastant
      a tal empresa.
      — (Jaume Roig, Espill, préface, Ière partie)

Synonymes[modifier le wikicode]