psaume

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin psalmus, issu du grec ancien ψαλμός, psalmós.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
psaume psaumes
\psom\

psaume \psom\ masculin

  1. (Religion) Cantique religieux.
    • On convoya, Dieu sait comme, au-dessus des gouffres, des caravanes d’infirmes et de moribonds qui burent de cette eau et les membres estropiés se redressèrent et les tumeurs fondirent au chant des psaumes. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale/I, Plon-Nourrit, 1915)
    • Les heures comprennent surtout des psaumes et elles sont chantées au chœur dans le texte latin. Les choristes de l'Hôtel-Dieu de Québec se rendaient donc plusieurs fois par jour au chœur pour psalmodier, […]. — (Jean Simard, Le Québec pour terrain: itinéraire d'un missionnaire du patrimoine religieux, Presses de l'Université Laval, 2004, p. 134)
  2. Cantiques sacrés composés par David ou qui lui sont communément attribués.
    • Non, ils ne voulaient rien savoir ni les uns, ni les autres ; ils étaient comme les impies du psaume : In exitu Israël de Ægypto, ils avaient des oreilles et n’entendaient point, des yeux et ne voulaient point voir. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Dans ce psaume le Prophète témoigne sa confiance en Dieu, puis, dans le suivant, il bondit d’allégresse à la nouvelle de son retour dans la grande cité de Jérusalem, dont il dépeint la magnificence, la concorde et la paix. — (Auguste Latouche, Psaumes de David, 1841)

Abréviations[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • psaume sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]