raire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Du bas latin ragĕre (« mugir, beugler »).

Verbe [modifier le wikicode]

raire \ʁɛʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chasse) Crier lors du rut, en parlant de divers cervidés, tels le chamois, le cerf, ou le daim.
    • Peu de temps après que les cerfs ont bruni leur tête, ils commencent à ressentir les impressions du rut ; les vieux sont les plus avancés : dès la fin d'août et le commencement de septembre, ils quittent les buissons, reviennent dans les forts, et commencent à chercher les bêtes ; ils raient d'une voix forte ; le col et la gorge leur enflent […]. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Le Cerf », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 715.)
    • Et l’on entend quand le vent s’apaise, raire un vieux dix-cors. — (Chant traditionnel)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

raire

  1. Rayer, retrancher.
  2. Trancher, couper.
  3. Raser, racler, effleurer.

Dérivés[modifier le wikicode]

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage