chamois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Chamois

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Le mot chamois provient d'un nom alpin préindoeuropéen kamo(r)c* donnant les formes rhéto-romanes kamuoč, cjamorto ou italienne dialectale kamužu, portugais camurça, allemand Gämse du v.h.a. Gamiza. En latin médiéval, il prend le nom de camox, d'où le français chamois, l'italien camoscio ou l'espagnol gamuza. Étymologie possible dans le gaulois camox. On note toutefois que Robert Forbes le dérive de l’arabe شحم, chahm («  graisse  ») [1], alors que Charles de Pougens le tire soit de l’arabe جاموس, jâmous, soit du persan كاوميش, kâumysh, tous deux signifiant («  buffle  »)[2].

Nom commun[modifier]

Invariable
chamois
\ʃa.mwa\
Deux chamois. (1)

chamois \ʃa.mwa\ masculin

  1. (Zoologie) Mammifère ruminant de la famille des Bovidés et de la sous-famille des Caprinés, de la taille d’une grande chèvre, qui vit dans les hautes montagnes.
    • La vive et légère indigène, comme un chamois dans les roches alpestres, marchait d'un pied sûr au milieu des glaçons. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Voyez-vous, il y a d'autres voyageurs qui aiment le chamois, et ils disent quelquefois : - Demain soir, en revenant des salines, nous voudrions bien manger du chamois. - Du chamois ! une mauvaise chair noire, autant vaudrait manger du bouc. (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, Revue des deux Mondes T. 1, 1833)
    • Le chamois n'est pas un hôte inconditionnel de la haute montagne. Plus que les altitude élevées, il préfère la zone des forêts et la partie inférieure de la montagne pastorale, entre 800 et 2 300 m.
    • A la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, les effectifs de chamois étaient très bas. La création de nombreuses réserves, une réduction progressive de la période de chasse et la mise en place de mesures destinées à limiter les prélèvements ont permis de reconstituer la plupart des populations présentes avant-guerre.
  2. Peau de cet animal rendue souple et moelleuse après toute une série de préparations.
    • Culotte, gants, souliers de chamois.
  3. (Couleur) Nom de couleur en usage dans la mode et la décoration
    • Couleur chamois, couleur d'un jaune très clair. (Institut de France, Dictionnaire de l'Académie française: Institut de France, Volume 1, Paris, 1843, p. 308)
Note[modifier]
  • Peut être utilisé avec une majuscule (Chamois) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Synonymes[modifier]

  • isard (nom du chamois dans les Pyrénées)

Traductions[modifier]

Hyperonymes[modifier]

(simplifié)

Dérivés[modifier]

Composés[modifier]

Adjectif[modifier]

chamois \ʃa.mwa\ invariable

  1. Couleur jaune clair légèrement ocré, de la couleur de l'étoffe la peau de chamois. #D0C07A

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « chamois [ʃa.mwa] »

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Déverbal de chamoisier (« meutrir, écraser »). Selon Littré [1] il y a métonymie entre la peau de chamois qui recouvre le manche et cette arme.

Nom commun[modifier]

chamois \Prononciation ?\ masculin

  1. Manche de la lance (recouvert de cuir).
    • Il tient l'escu par les enarmes
      Et la lance par le chamois.
    • Dusqu'el chamois brise sa lance. (GILLES DE CHIN, V. 224)
  2. (Par extension) Coup porté avec ce manche.
  3. Meurtrissure.

Variantes[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français chamois.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
chamois
\Prononciation ?\
chamois
\Prononciation ?\

chamois \ˈʃæ.mwɑ\

  1. Chamois (animal), isard.
  2. Chamois (couleur).

Adjectif[modifier]

chamois \ˈʃæ.mwɑ\

  1. De la couleur chamois.

Prononciation[modifier]

  • (États-Unis) : écouter « chamois »

Références[modifier]