moelleux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : mœlleux

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1478) Dérivé de moelle avec le suffixe -eux.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin moelleux
\mwa.lø\
ou \mwɛ.lø\
Féminin moelleuse
\mwa.løz\
ou \mwɛ.løz\
moelleuses
\mwa.løz\
ou \mwɛ.løz\

moelleux \mwa.lø\ ou \mwɛ.lø\ masculin

  1. Qui est rempli de moelle.
    • Un os moelleux.
    • Un bois moelleux.
  2. (Figuré) Qui joint la douceur à la force et qui flatte agréablement le goût, qui n’a rien d’aigre ni de dur, qui a du corps et qui est souple, doux à la main.
    • Vin moelleux.
    • Voix moelleuse.
    • Étoffe moelleuse.
    • Un lit moelleux. - Des tapis, des coussins moelleux.
  3. (En particulier) (Peinture) Qualifie un pinceau dont les touches sont larges, grasses et bien fondues, et ces touches elles-mêmes.
  4. (Par extension) Qualifie des contours souples et gracieux.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus moelleux figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : vin.

Traductions[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

  • La prononciation \mwɛ.lø\, qui est aussi la prononciation la plus ancienne, tend à gagner du terrain, par influence de l’orthographe et des médias (publicité), depuis les années 1990.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
moelleux
\mwa.lø\
ou \mwɛ.lø\

moelleux \mwɛ.lø\ ou \mwa.lø\ masculin singulier

  1. (Par substantivation) Ce qui est moelleux
    • La laine est d'autant meilleure que les brins sont égaux […]. Enfin on recherche le lustre, l'éclat, puis le moelleux qui s'apprécie au toucher. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • À la table, tout le monde se régale, cependant je ne sais pas si c'est le moelleux du clacos, les 12,5 % du Pessac-Leognan ou l'amidon du pain mais après une trêve de courte durée, le sujet « j'étais un bizuth hier et aujourd'hui je t'emmerde » vient de ressortir du placard. — (Laurent Moreau, 5 gars, 3 filles, trop de possibilités, Numeriklivres, 2017)
    • J'ai préparé un moelleux au chocolat pour le dessert.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]